Report du tournoi à une date ultérieure

Chèr(e)s ami(e)s,

Suite aux différentes décisions prises par le gouvernement pour faire face à la propagation du virus covid-19 (Coronarivus), nous sommes dans l’obligation de reporter l’organisation du tournoi GaySportMed initialement prévue du 10 au 13 avril 2020 à Marseille. Nous vous informerons dès que possible des décisions prises.

Nous vous remercions par avance de votre compréhension et de votre patience.

Sportivement,

L’équipe GSM

*******************************************************

Dear friends,

Following the different decisions taken by the French Government to address the Covod-19 (Coronavirus) crisis, we have no choice but to postpone the GaySportMed tournament initially planned from April 10th-13rd in Marseille. We will let you know about the next decisions taken as soon as we can.

We thank you in advance for your understanding and your patience.

Sportively yours,

The GSM team

GaySportMed Marseille (France) – 6ème édition du 10 au 13 avril 2020

Nos valeurs

S'inscrire à GaySportMed, c'est participer à un tournoi qui cherche à faire rayonner ses valeurs inclusives à travers le sport et des moments festifs !

READ MORE
SOIREE QUEER IT UP

Soirée de clôture au Cabaret Aléatoire - La friche de la belle de mai. DJs : L'Homme Seul et Lyllou Dallas. Les Bimbos font leur show !

READ MORE
Se loger

Bénéficiez d'un prix préférentiel pour vous loger avec l'offre Ibis sport dans 4 hôtels Ibis à Marseille avec le code GSM2020 !

READ MORE
Bars & restaurants

Nos partenaires vous accueilleront dans leurs établissements afin de vous permettre de vous restaurer et/ou boire un verre dans une ambiance festive !

READ MORE

Team GSM

Marseille United Sport pour Tous
Marseille United Sport pour Tous
Read More
FrontRunners Marseille
FrontRunners Marseille
Read More

Nos Parrains

Geoffrey Couët – Acteur et comédien
Geoffrey Couët – Acteur et comédien

« Enfant lors d’un cours de badminton on m’a traité de « grande folle ». Moi qui ne suis pas bien grand, je n’ai pas saisi ce que cela voulait dire. Cependant, j’ai compris que les sports collectifs seraient un loisir dans lequel je serai facilement insulté. C’était le lieu privilégié de certains hommes, et je ne faisais pas partie de cette catégorie. J’ai donc naïvement toujours pensé que je n’étais pas sportif.

Il y a trois ans, je jouais Xavier dans les Crevettes Pailletées et découvrais, à travers cette équipe de water-polo gay, les joies de l’équipe, du fair-play et de la solidarité qui existent dans le sport. J’ai également réalisé qu’être folle n’est pas une honte, mais une fierté, une grande force ! Ce fut une vraie claque de réaliser à trente ans que les comportements homophobes m’avaient insidieusement privé de toute pratique sportive.

Dans un monde encore trop clivant et dominé par le mâle-hétéro-blanc-CSP+, les associations sportives LGBTQI++ sont nécessaires à l’épanouissement de ceux qui sont différents, qu’ils se cherchent ou s’assument.

Merci infiniment pour cette proposition qui est une revanche personnelle sur la vie : c’est avec joie et honneur que j’accepte ce rôle de parrain pour cette sixième édition des tournois GaySportMed à Marseille en Avril 2020.

Amusons-nous, défoulons-nous, célébrons-nous, aimons-nous ! »

Crédit photo : Carolina Jaramillo

Ya Nick – Humoriste
Ya Nick – Humoriste

« Je suis né handicapé, bègue, avec un physique d’arabe et homosexuel. Sacré challenge, autant en rire et faire rire ! » YA NICK est un humoriste, tordant, décalé, percutant et tout en auto-dérision.

Il déclenche autour de lui les fous-rire. Du haut de son 1m58, YA NICK est un bout en train toujours prêt à faire rire par ses expressions, mimiques, anecdotes et ses imitations de Naomi Campbell ou Madonna, …

C’est avec une arthrotomie des 2 hanches que YA NICK vit le jour à Martigues. A l’âge de 25 ans, il monte à Paris pour faire des études de stylisme. C’est par sa rencontre avec Nawell Madani, que YA NICK attrape le virus et décide de se lancer en fin 2015. Elle lui écrit ces premières « 5 minutes » avec pour mission de faire son expérience sur les scènes ouvertes parisiennes.

C’est un artiste passionné qui vit sa vie d’humoriste. »